C’est un sentiment partagé par de nombreux Français. Avec la montée des réseaux sociaux, et du la toile sous tous ses formes, on coule sous les informations. Voilà l’intérêt des newsletters : une réalisation de sélection d’articles pour faciliter la vie des lecteurs. A côté de celles concoctées avec soin par les grands médias comme Libération ous Le Figaro, on trouve aujourd’hui une grande variété de newsletters produites par des équipes indépendantes, débordantes de créativité, à l’affût de pépites du web à dévorer. Voici trois newsletters que nous recommandons vivement.

Bulletin, l’info curieuse et optimiste

Chaque lundi matin, c’est un petit bonheur dans nos boîtes mail. Le lundi, pour commencer la semaine de bon pied, Bulletin propose une sélection d’articles qui éclaire l’actualité de façon optimiste et originale. Des petites infos à picorer, des jolis mots ou des liens vers des articles plus longtemps qui s’intéressent bien à quelques minutes d’attention. Un jeudi sur deux et un vendredi sur deux, Bulletin propose des newsletters spécifiques pour muscler sa culture générale et mieux comprendre ses émotions.

Bref.moi

Brief.me fait partie aujourd’hui des « ancêtres » des newsletters ! Fondé en 2014 par Laurent Mauriac, cofondateur du site d’information Rue89, Brief.me est un slow media, indépendant et sans publicité. Chaque jour, la rédaction met en avant des informations clés de l’actualité, vérifiée, mise en perspective et hiérarchisée. C’est une sorte de mini-journal qui résume ce qu’il faut retenir. En 2018, Brief.me a lancé Brief.eco et en 2021 Brief.science.

Sorocité

En 2020, en plein confinement, une newsletter féministe a fait son apparition. Son nom : Sorocité. « Soro » pour sororité et « cité » pour l’espace de discussion. Avec une ambition : « donner la parole à toutes les femmes, devenir un chœur des féminismes ». Envoyée un samedi sur deux à une liste d’abonnés, la newsletter privilégie les articles de fond. A chaque numéro, une seule thématique est évoquée, détricotée longuement, développée sous différents formats. Il est question de sujets variés : d’accouchement, de cheveux, de jouets d’enfants, de grandes femmes, d’engagements, etc.



Lien source

Laissez votre commentaire