« Nous ne sommes pas silencieux », tel est le slogan de ce rassemblement. Le 9 juillet, à l’initiative de Portes Ouvertes Suisse, la parole sera ainsi donnée à des chrétiens persécutés sur la Bundesplatz (Place fédérale) de Berne. «Nous suggérons que plusieurs centaines de chrétiens suisses participeront», invitent les organisateurs. « Au cours des dernières semaines, il a été possible d’observer combien de personnes se sont mobilisées pour manifester contre la guerre. Si seulement la même chose se produisait lors de l’appel à un rassemblement contre la persécution des chrétiens», souhaite Christian F., coordinateur et principal responsable de l’événement.

« Nous ne pouvons plus nous taire ! »

De nombreux chrétiens, anciennement persécutés, partageront ainsi leur témoignage, entre 16h et 17h30. A noter, les organisateurs sont autorisés à installer une fosse commune. 500 croix en bois seront ici définies en hommage aux chrétiens tués en raison de leur foi. « Nous avons besoin de nombreuses personnes pour participer à ce moment. Par exemple en déposant symboliquement une rose au pied des croix. Venez à Berne et aidez-nous ! On a besoin de vous!», appelle l’équipe de l’organisme.

Selon l’ONG Portes Ouvertes, plus de 360 millions de chrétiens, un sur sept, sont persécutés pour leur foi. «Des millions de disciples de Jésus favorisent, jour après jour. Ils sont sous une pression constante qui est presque impossible ou difficile à supporter. Nous ne pouvons plus nous taire ! »

Vidéo de présentation de Portes Ouvertes



Lien source

Laissez votre commentaire