Elle se résume dans la formule latine Ecclesia semper reformanda (« l’Église doit toujours se réformer »), souvent attribuée à Calvin. Ou l’expression ne colle pas à la pensée du réformateur de Genève, souligne Pierre-Olivier Léchot, professeur d’histoire à la Faculté de théologie protestante de Paris : « Calvin pense qu’en se basant sur la Bible et les Pères on peut établir une société réformée une bonne fois pour toutes. Il n’a pas l’idée d’un processus en constante évolution.»

Revivifier la foi

En réalité, l’adage trouve sa source un siècle plus tard aux Pays-Bas, notamment dans les écrits du pasteur Jodocus van Lodenstein (1620-1677). Pour cet auteur, l’Église réformée doit continuellement se réexaminer afin de maintenir la pureté de sa pratique : « C’est un moment où l’on a besoin de renouveler la vie ecclésiale sur […]

L’article Réformer toujours ? est apparu en premier sur Cordialement les protestants.



Lien source

Laissez votre commentaire