Lire directement l’article sur Réformés

Les Nations unies s’engagent dans le dialogue et la coopération auprès des chefs religieux du monde entier, incitant les gouvernements à faire de même. En quoi la religion peut-elle avoir une influence positive sur la société civile ?

Azza Karam : Les religions font partie de la société civile. Les gouvernements doivent donc les inclure dans la consultation avec cette dernière. Malheureusement, lorsque la consultation a lieu, elle n’inclut souvent que la partie laïque de la société. D’où l’importance de soutenir ou de créer des structures interreligieuses. Il est impossible d’ignorer complètement l’influence de la religion sur la société. Le pour les droits civiques aux États-Unis n’aurait jamais eu lieu si les dirigeants religieux n’avaient pas collaboré avec les laïcs.

Quelle valeur ajoutée l’implication de la religion dans les affaires d’État offre-t-elle aux gouvernements ?

A. K : Dans le monde, 80 % des personnes sont affiliées ou revendiquent une appartenance religieuse. De plus, les institutions religieuses fournissent 30 % des services de base dans l’éducation, la santé, l’hygiène et la nutrition. Elles ne se résument donc pas seulement à un lieu de culte, mais représentent aussi un fournisseur de services sociaux. En tant […]

Lire la suite sur Réformés



Lien source

Laissez votre commentaire