La Fédération de l’Entraide Protestante (FEP) rassemble 360 ​​associations et fondations œuvrant dans le champ social, médico-social et sanitaire. Reconnue d’utilité publique depuis 1990, la FEP se fixe comme objectif de lutter contre toutes les atteintes à la dignité humaine, pour une société plus juste et plus solidaire. Au cœur de sa charte, la FEP affirme que « la pauvreté et les précarités, le chômage, la solitude, l’exclusion et de multiples formes de souffrance ne sont pas des fatalités ».

Lors du confinement de 2020, la FEP a commencé à publier une lettre hebdomadaire de deux pages, La Boussole. Elle a réuni les meilleures feuilles dans ce livre de 144 pages pleines de couleurs, illustrées de dessins et de photos, offrant un florilège de textes très courts, signés de pasteurs et autres auteurs.

Un extrait :

Il y a eu les infirmières ou les pompiers à qui leurs voisins ont demandé d’aller habiter plus loin parce qu’ils pourraient « contaminer » le quartier. […] Le virus, entré en eux comme un envahisseur, n’a rien changé à la beauté de leur personne. Leurs paroles et leurs actes sont toujours capables de donner à l’autre force et courage. […] Rien de ce qui nous envahit, virus, microbes, nourriture… ne peut nous rendre infréquentables ! Sans doute est-il de la responsabilité de chacun d’en témoigner haut et fort, en paroles et en actes !

Isabelle Bousquet, pasteuriséFondation John Bost

Commandant l’ouvrage sur le site des éditions Olivétan



Lien source

Laissez votre commentaire