Philosophe, théologien, auteur, directeur de publication de la revue Foi & vie, Frédéric Rognon vit plongé dans les livres : son bureau en est couvert du sol au plafond. Cette année, l’enseignante à la Faculté de théologie protestante de Strasbourg a même pris un congé sabbatique pour explorer «la notion d’amour chez Kierkegaard». Mais celui qui a aussi été pasteur et aumônier des prisons le reconnaît : “Le côté relationnel me manque.” Car Frédéric Rognon n’a rien d’un chercheur féru de solitude. Au contraire : son élément, c’est la communauté.

Il faut dire qu’il est tombé dans le bain très jeune. A Lyon, il grandit dans un foyer où la table accueille toujours plein d’amis, entouré de parents «très engagés dans l’Eglise : mission sociale, alphabétisation, accueil des migrants, mais pas militants politiquement». Il s’intéresse tôt aux […]

L’article Frédéric Rognon, la volonté de non-puissance est apparu en premier sur Cordialement les protestants.



Lien source

Laissez votre commentaire