A Pâques, c’était la collégiale protestante de Neuchâtel (Suisse) qui avait accueilli les caméras. Pour l’Ascension, c’est une Église évangélique de Perpignan (France) qui renverra l’ascenseur. En effet, le culte retransmis sera celui du Centre chrétien du Roussillon, congrégation affiliée à la Communion des Églises de l’espace francophone (CEEF). Il sera donc diffusé ce jeudi 26 mai de 10h à 11h via le réseau Eurovision. En France, l’émission Présence protestante sera le relais sur France 2, et en Suisse, RTS 1 à la même heure. Le pasteur Philip Alcock apportea la prédication à la lumière des textes de Luc 24, 50-53 qui relatent l’ascension de Jésus, en lien avec Actes 2, 32, quand l’apôtre Paul explique à la population qui est Jésus.

Par ailleurs, la radio France Culture a également programmé une émission protestante un peu plus tôt. A 9h30, la pasteure parisienne Caroline Bretones parlera elle aussi de la montée de Jésus au ciel racontée dans les Evangiles. «Un événement […] considéré finalement comme un non-événement mais qui, pourtant, sera déterminant pour les disciples et qui peut aussi l’être pour nous encore aujourd’hui », décrit la Fédération protestante de France.



Lien source

Laissez votre commentaire