Les objectifs sont de « former davantage de responsables pour le monde évangélique francophone, et améliorer la qualité de nos formations », précise la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine (FLTE) dans un communiqué. Pour répondre aux «grands enjeux des prochaines années», la FLTE a donc décidé de construire de nouvelles structures et de rénover les anciennes, annonce l’équipe. Les travaux débuteront en septembre prochain. Un temps déposé à Massy, ​​le chantier de développement du campus universitaire se fera finalement sur place, dans la petite commune des Yvelines.

3 millions d’euros d’investissement

Ce vaste chantier comprend la création de nouvelles salles de cours et la construction d’un nouveau bâtiment, qui accueillera la bibliothèque universitaire. Ces travaux permettent aussi la création d’espaces d’étude et de collaboration pour le travail et la recherche théologique. Les lieux de vie communautaires seront également rénovés pour améliorer la qualité de vie des étudiants.

Le coût global de ces travaux est d’environ 3 millions d’euros. La FLTE annonce avoir déjà reçu 1 million d’euros de dons prétendus pour ce projet. Elle note cependant qu’il manque 800 000 euros pour terminer la première phase. « Une ambition atteignable si vous qui croyez en cette mission continuez à vous joindre à ce projet », assure Jacques Chaumet, directeur administratif et financier de la FLTE. Le lancement du chantier a été acté par le conseil d’administration le 11 février.





Lien source

Laissez votre commentaire