La justice allemande a tranché le 20 mai, en acquittant finalement ce pasteur évangélique. Le tribunal de district de Brême a en effet pris le contre-pied de sa première décision. Le théologien de 54 ans avait été accusé d’avoir tenu des propos homophobes et haineux en 2019, lors d’un séminaire sur le mariage, dont il a été publié la vidéo sur YouTube. En première instance en novembre 2020, il avait été condamné à trois mois de prison, aménagé ensuite en 90 jours-amende de 90 euros, soit 8100 euros, 8340 CHF. Réf.ch relaye la décision du juge : « Le pasteur n’a pas agi intentionnellement. Il n’incite pas à la haine. Il a argumenté à partir de la Bible. Avec ses mots, il a ainsi attaqué des concepts sociaux, et non des personnes spécifiques.»

Réputé pour être très conservateur, l’homme a déclaré en octobre 2019, devant 30 couples, que l’homosexualité était «une forme dégénérative de la société». Enregistrés, ses propos ont été ainsi entendus sur sa chaîne Youtube à partir de mars 2020. Le pasteur y déclarait encore que les pratiques homosexuelles constituaient « une attaque contre l’ordre créationnel de Dieu ; c’est diabolique et satanique.» Une longue affaire.



Lien source

Laissez votre commentaire